Camerfeeling
Camerfeeling lance sa première radio 100% culture. News and Culture from Cameroon.
S.O.S

MUSIQUE


S.O.S POUR GUY LOBE

Vous êtes ici >> Accueil/Les Dossiers/MUSIQUE /S.O.S POUR GUY LOBE
S.O.S
S.O.S POUR GUY LOBE
02/04/2015 - Lu 580 fois
  • Note moyenne : 2.00/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Note moyenne : 2.0/5 (4 notes)

Depuis l'annonce du décès de l'artiste à succès, figure du makossa, Guy Lobé, aucun communiqué, ni marque de compassion officielles n'ont été publiés.

 S.O.S POUR GUY LOBE

Partageons-le et faisons-le savoir ! Trop c'est trop !

Depuis l'annonce du décès de l'artiste à succès, figure du makossa, Guy Lobé, aucun communiqué, ni marque de compassion officielles n'ont été publiés.

On le sait, dans plusieurs pays africains, un tel artiste aurait bénéficié à minima d'une prompte attention du ministère de la Culture. Chez nous, il faut littéralement supplier les autorités, faire des salamalecs à la ministre et aux diplomates !

Avant de décéder, il a cédé à la tentation d'adresser une demande de subvention à la ministre de la Culture. De donner une procuration à M. Angoula pour toucher ses droits en souffrance au ministère. Las !

Plus énigmatique - certains diront normal au Cameroun- depuis quelques jours, des artistes, amis et hommes de culture, se battent, écrivant aux mairies parisiennes pour trouver une salle convenable pour l'organisation d'une cérémonie d'hommage digne de son rang. Ils se réunissent dans des restaurants bruyants et exiguës, où le chahut le dispute au désordre. Et jusqu'ici la collecte n'a donné que la somme de...280 euros !

Pendant ce temps, les locaux de réunion et la salle des fêtes de l'ambassade du Cameroun en France abritent ce samedi la préparation et la cérémonie des 30 ans du Rdpc.

Le Cameroun, en plusieurs aspects marche sur la tête !

Je ne désespère pas. Car, il y'a quelques mois, la première dame avait offert 100 millions de f.CFA au groupe X-maleya, favorisant son concert à l'Olympia et mettant en branle la machine diplomatique.

Pour l'auteur de Solitude, Mon amie à moi, Konkai Makossa, il faut juste quatre millions pour les frais d'obsèques, beaucoup moins que pour la défunte Mme Foning.

Aussi, je sais qu'en organisant il y'a quelques années l'hommage à Noël Ekwabi, son jeune frère du Moungo, l'ambassadeur du Cameroun en France, saura comprendre l'appel de la communauté artistique et mettre en place un cadre structurel. Car, il est temps de mettre fin à ce deux poids, deux mesures.

Et pour les médailles, autre curiosité bien de chez nous, Guy Lobé est mort de sa belle mort, sans une distinction ! Pourtant, ses jeunes frères, parfois talentueux mais louangeurs de Mme Biya, croulent sous les nominations à l'Ordre du mérite et à l'Ordre de la Valeur.

Abdelaziz Moundé

guy lobe | abdelaziz mounde | makossa | cameroun