Camerfeeling
Camerfeeling lance sa première radio 100% culture. News and Culture from Cameroon.

LES ARTISTES


Info

Ivo Partem

18/02/2010 - Lu 3985 fois
  • Note moyenne : 2.50/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Note moyenne : 2.5/5 (16 notes)

Ivo Partem : Le bilinguisme au bout du micro


Ce jeune animateur à la Crtv alterne aisément la présentation des émissions et spectacles en anglais et en français.



"Ivo" ! Prononcez " aïvo " pour les Francophones, téléspectateurs de l'émission " Bonjour " de la Cameroon radio television (Crtv). Emission qu'il présente depuis le 2 juin 2007. Ivo y arrive, après avoir présenté la rubrique "Un jour une histoire" de la même émission matinale. Et pourtant, pour ceux qui l'écoutaient déjà sur les ondes de la Fm 94, la radio urbaine de la Crtv émettant dans la ville de Yaoundé et ses environs, c'était une surprise. "Il arrivait aux gens de parier que je ne suis pas Anglophone. Que ce n'est pas de la même personne dont il s'agit, et ces gens, pour se rassurer, venaient me voir en direct", avoue-t-il, dans un français qui laisse douter qu'il est un Anglophone.

Animateur d'expression française sur la télévision nationale, Ivo Partem, pour la télévision, et Master Ivo, pour la radio, est très connu comme présentateur de deux émissions musicales sur la Fm 94 depuis 2006 : Fragrance qui passe de lundi à vendredi et Top Hits qui passe le samedi. Pour convaincre les sceptiques qui doutent encore de sa capacité à voguer sereinement et efficacement entre le français et l'anglais, Nji Partem Ivo fait une apparition le 31 décembre dernier en co-présentant "C'est la fête", une émission de musique sur la Crtv télé. Cette fois, il s'exprime en anglais, sa première langue. A l'occasion, il présente aussi une personnalité différente : celle d'un animateur tonitruant.

Et comment ne pas évoquer des circonstances où Ivo a été, bien avant cette émission télé, surpris en train de soulever les foules? Notamment lors de plusieurs éditions du festival de Bikutsi ou, tout récemment, sur le podium principal du Salon international de l'Entreprise, Promote 2008. Titulaire d'un Baccalauréat A4 Espagnol en 1999, ce natif de Balikumbat dans le Nord-Ouest, Ivo, a plutôt connu un parcours atypique.
"J'étudie dans le système anglophone jusqu'au cours élémentaire première année à Tiko. Puis, après avoir failli me noyer dans la mer, mon père m'envoie à Mbanga où je dois commencer le système francophone dès la Sil", confie-t-il. Globe-trotter, il alterne chaque fois entre l'anglais et le français. Plusieurs fois raillé, et taxé parfois "d'Anglo", il a plutôt du succès.

Il est le premier de la classe au collège de la Rénovation, qui relève du système francophone. La célébrité le suit déjà. Il commence son sacerdoce en animant les kermesses. Il est élu président de la coopérative. Au lycée de Biyem-Assi, il est président de la coopérative, de l'Unesco, du club de danse et du club Anglais. Sa célébrité le suit à l'Ecole supérieure des sciences et techniques de l'information et de la communication (Esstic), 34è promotion, où il est élu président de l'association des étudiants de l'Esstic (Assec) en 2005.
Lorsque Ivo foule le sol de la capitale du Cameroun en 1990 en provenance de son Nord-Ouest natal, il nourrit beaucoup de complexe : "Puis-je me faire un nom dans cette ville pleine de lumière ?", s'interrogeait-il à l'époque. Une question qui trouve aussitôt une réponse en mai 2007, lorsque après sa sortie de l'Esstic, il est recruté à la Crtv. Celui qui célèbre cette année ses 30 ans semble alors avoir trouvé sa voie grâce à sa double voix. Et à ses multiples personnages.

Justin Blaise Akono

Auteur : infos sur l'auteur | contactez l'auteur

Les Commentaires

1 commentaire - Montrer | Rédiger
Définition précédente : MICHEL KINGUE Définition suivante : Zacharie Nkwo