Camerfeeling
Camerfeeling lance sa première radio 100% culture. News and Culture from Cameroon.

LES ARTISTES


Info

François Essindi

18/02/2010 - Lu 1538 fois
  • Note moyenne : 2.00/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Note moyenne : 2.0/5 (15 notes)

François Essindi


 François Essindi est un jeune conteur-musicien d’Afrique centrale venant de la région et de la culture Ekang, des Fang-Beti, il a précocement montré ses talents dans la maîtrise des instruments traditionnels qui paraîtraient horriblement désuets à ses congénères.

Abakuya


 Avec sa mine d’initié sacrificateur fang en quête de fétiche cérémoniel, il surprend par son large sourire généreux et brusque, avant de s’en repartir dialoguer avec les Esprits de l’Ekang.

Côté musique, Essindi ne tranche jamais de l’initiatique. Il a toujours fait le choix des musiques plus moins sacrées, celles qui sont à la limite de la transe, du rapport avec autre chose. Depuis son groupe au nom traditionnel d’Otoulbaka au Cameroun jusqu’à son spectacle actuel, Abakuya, interactif, conté et chanté où s’invitent comme les suites d’une cosmogonie une panoplie d’objets et de percussions allant du ngom -Djembé-Toronto (long tambour issu de son inspiration et fabriqué par lui-même...), aux coquilles d’escargots, flûtes pygmées, sanza, Mvet... Essindi n’a jamais dévié. Pas même lorsque accompagnant l’artiste chansonnier Donny Elwood pour qui il a composé avec succès, la tentation de faire plus facile aurait pu prendre le dessus.

Essindi restera avec les mânes et la profondeur des contes à mille entrées, critiques acides des grands, de la modernité, de l’insatiable volonté de l’Humain de toujours plus, sur les rythmes complexes et les polyphonies de la forêt. Harpes, coquillages, Mvet, toutes percussions sui interfèrent dans le récit sans jamais le dévoyer. Il ne s’agit pas de faire --uvre de virtuosité, la technique se met au service du message joué, conté, chanté, caricaturé. A l’arrivée il reste d’Essindi et de sa performance une incroyable force de communication, d’interpellation de l’Autre, avec pourtant un matériel, fabriqué par le conteur musicien, que l’on croirait sorti tout droit de l’antiquité, de Thèbes.
En s’installant en France, le son d’Essindi se frotte à de nouvelles sonorités, à des expériences différentes qui lui permettent d’explorer des possibilités encore enfouies dans son éternelle accompagnatrice de corbeille. La parole Abakuya.


EN SAVOIR PLUS - MYSPACE
Auteur : infos sur l'auteur | contactez l'auteur
Définition précédente : DABBAL Définition suivante : Le groupe ESSIMO