Camerfeeling
Camerfeeling lance sa première radio 100% culture. News and Culture from Cameroon.

LES ARTISTES


Info

Vicky Edimo

18/02/2010 - Lu 2099 fois
  • Note moyenne : 2.33/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Note moyenne : 2.3/5 (12 notes)

Vicky Edimo


 Connu comme le père de la basse camerounaise, artiste de talent et de renommée internationale qui a inspiré toute une génération d’artistes africains, Vicky EDIMO est diplômé de Berklee College of Music (Boston, USA).






Très polyvalent, il entre dans le cercle restreint des musiciens les plus demandés en studio à partir de 1976 et enregistre comme bassiste aux côtés de grands artistes de variétés tels que

JOHNNY HALLIDAY, SACHA DISTEL, la COMPAGNIE CREOLE, DALIDA, MICHEL SARDOU

et bien d’autres... Parallèlement, il se joint au groupe

The GIBSON BROTHERS

, enregistre trois albums (dont le célèbre CUBA) et participe à leur tournée européenne.



En 1978,

MANU DIBANGO

l’invite à joindre son orchestre et il devient son bassiste attitré. De cette collaboration naissent trois albums (Afrovision, Manu à l’Olympia, Home made), des bandes originales de films dont CEDDO de Ousmane Sembene ainsi que plusieurs tournées internationales.



Dans sa démarche de musicien freelance, il enregistre son premier album « Onguélé » chez Zagora. C’est durant cette période qu’on le croise avec

BOB MARLEY

qui vient de l’engager comme interprète personnel pour sa tournée africaine. Il devient alors la référence pour une majorité de bassistes africains...



En 1980, le manager de

JAMES BROWN

, subjugué par ce bassiste atypique, l’engage aux côtés de

BOBBY BIRD

et

VICKY ANDERSON

: retour en Afrique le temps d’une tournée. Face à cette opportunité de travail, Vicky s’installe à New York.



De 1981 à 1985, ses « collègues de boulot » sur certains projets sont des ténors tels que

FRED WESLEY, PAULINHO DA COSTA, VERNON REID, STEVE COLEMAN, MACEO PARKER, WALLACE ROONEY, GERI ALLEN

, etc... En partageant son temps entre New York et Los Angeles, il a donc l’opportunité de travailler dans les mythiques studios de la Côte Ouest. En 1986, il compose la musique du ..aire «

SOLARS CARS

» pour la

NBC

et continue à travailler comme musicien freelance. En 1989, il participe au « MEMPHIS IN MAY Blues Festival » aux côtés du bluesman

PATRICK VERBEKE

, en première partie de

RUFUS THOMAS, KOOL & THE GANG, RAY CHARLES et CHICK COREA Electric Band

...



Début 1990, il fait la tournée européenne du groupe

TOURE KUNDA

, enregistre parallèlement l’album « Schizzechea with love » avec le chanteur-guitariste

PINO DANIELE

et réalise son deuxième album « Thank u Mama » au Nigéria. On le retrouve également au « Montreux Jazz Festival » avec le chanteur sénégalais

WASIS DIOP

. Il décide ensuite de se consacrer à la production.



C’est en 2000 qu’on le revoit sur scène armé de troisième album « Ongwanemo » enregistré entre Paris, New York, Londres et Bruxelles. A la même période, Il tourne un clip à Dakar (Sénégal) puis, en 2002, il travaille quelques mois comme chef d’orchestre au BURJ AL ARAB à Dubaï (Emirats Arabes), connu comme l’un des hôtels les plus prestigieux du monde.



De retour à Paris, Vicky travaille sur différents projets et commence à rôder sa formation à travers quelques dates sur la France.



En 2006, il participe au « Jazz Festival de Tabarka » en Tunisie, en première partie de

STANLEY CLARKE - GEORGES DUKE

et prépare en même temps son quatrième album «

JAMBO AFRIKA

», dans lequel participe

MANU DIBANGO

et dont la sortie est prévue le 21 mai 2007.



http://www.myspace.com/vickyedimo 
Auteur : infos sur l'auteur | contactez l'auteur
Définition précédente : Jean-Paul NDONGO MERRYDéfinition suivante : KIKI MBASSI