"/>
Camerfeeling
Camerfeeling lance sa première radio 100% culture. News and Culture from Cameroon.

LES ARTISTES


Info

Kareyce Fotso

03/03/2010 - Lu 2402 fois
  • Note moyenne : 2.12/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Note moyenne : 2.1/5 (26 notes)

Guitare en bandoulière. Sourire en coin. C’est une Kareyce Fotso très décontractée qui arpente les couloirs de la rédaction centrale du quotidien à capitaux privés Le Messager, sise à la rue des écoles d’Akwa à Douala, lundi 22 février 2010. Pantalon jeans bleu moulant cintré sur un corps svelte. Un corsage démembré aux rayures pourpres sur lequel pend un foulard bleu. Des chaussures ouvertes à la semelle haute aux pieds. La nouvelle coqueluche de la musique camerounaise de passage dans la capitale économique à la faveur de la 6éme édition du festival international de voix des femmes Massao s’est ouverte au Messager. Depuis la sortie de son premier album intitulé, Mulato, Kareyce Fotso est devenue un globe-trotter au parcours éloquent.

Finaliste au concours Découvertes RFI en 2009 au Mali, médaillée aux jeux de la Francophonie qui se sont tenus au Liban, elle a été cooptée par le ministère de la Culture à l’effet de soutenir les Lions Indomptables à la dernière CAN 2010 de football en Angola. Bien auparavant, elle a presté au festival panafricain d’Alger (PANAF) et au festival panafricain de musique (FESPAM) au Congo. C’est dire que l’aura de cette chanteuse à la voix de stentor a traversé les frontières nationales. A peine est-elle revenue de Vancouver au Canada où elle a représenté le Cameroun via l’organisation internationale de la Francophonie, lors des Jeux Olympiques d’hivers, le Massao lui ouvre les vannes pour des spectacles torrides. Cerise sur le gâteau, Kareyce Fotso entame une tournée internationale qui s’étale sur deux mois en Afrique australe et dans l’Océan indien à partir du mois de mars.

Kareyce Fotso est une jeune femme Bandjoun née à Mvog Ada dans la capitale politique du Cameroun. Issue d’une fratrie de 7 enfants dont les géniteurs sont Fotso Jean et Hélène Fotso, Kareyce est mère de 2 enfants. En l’inscrivant à l’Université après l’obtention de son baccalauréat, les parents de l’étoile montante voulaient faire d’elle un médecin. C’était leur rêve. Elle les a accompagnés dans ce rêve jusqu’à un certain moment où elle décide de rebrousser chemin alors qu’elle est en 3eme année de biochimie à l’Université de Yaoundé I. Une inscription au cycle de Bts en communication ne la dissuade pas de sa vocation première. C’est sur ces entrefaites qu’elle écume cabarets dans l’optique de se frayer une voie (x) dans le show biz. 2009 marque un tournant dans son envol actuel avec la sortie de Mulato. Kareyce Fotso, profondément pieuse, malgré le succès, garde la tête bien au dessus des épaules. C’est ce qui transpire de cet entretien exclusif qu’elle a accordé à votre journal. Edifiant.

Alain NJIPOU

 

Auteur : infos sur l'auteur | contactez l'auteur

Les Commentaires

1 commentaire - Montrer | Rédiger
Définition précédente : A1Définition suivante : Gino Sitson